Le premier guide pratique sur les structures d’accompagnement des entrepreneurs dans le contexte ouest-africain

Guide pratique pour tout comprendre sur les structures d’accompagnement des entrepreneurs dans le contexte ouest-africain.

L’Afrique est le continent le plus jeune : 43 % de sa population a moins de 14 ans, et le plus entreprenant au monde : au Nigéria 39,9 % de la population entre 18 et 64 ans mène des activités entrepreneuriales, 38,6 % au Sénégal, 26 % au Ghana, contre seulement 9,9 % en Inde et 5,3 % en France. Aussi, certains indicateurs macro-économiques tels que les taux de croissance économique, l’émergence d’une classe moyenne et les taux de pénétration du mobile et d’Internet laissent entrevoir de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs du continent.

Toutefois, l’entrepreneuriat est une aventure par nécessité pour 30 % des entrepreneurs africains âgés entre 16 et 35 ans, et les entrepreneurs de croissance, mus par l’opportunité, et qui ont la volonté et les capacités d’innover et de faire croître leur activité, sont encore insuffisamment représentés. Plusieurs facteurs empêchent leur éclosion : on parle de lacunes dans l’écosystème entrepreneurial, qui englobe les politiques publiques, l’accès aux financements, la culture entrepreneuriale, le capital humain, le soutien au secteur privé et les marchés.

Fort de ce constat, le collectif Afric’innov, a produit ce guide : « Enjeux et opportunités des incubateurs en Afrique de l’Ouest »  Cet ouvrage a été élaboré sur la base d’études, d’observations de terrain et de la connaissance développée au cours de ces dernières années par ce collectif. C’est un guide pratique pour tout acteur concerné par les questions d’entrepreneuriat et d’innovation en Afrique de l’Ouest, qui souhaite s’informer des opportunités liées à l’émergence des structures de type incubateurs

Considérant les multiples opportunités que représentent ces structures d’accompagnement, ce guide présente également une série de recommandations pour les décideurs publics, institutions de développement et autres parties prenantes concernées. A partir des constats actuels, il s’agit d’orienter les acteurs sur les mesures à prendre pour favoriser l’impact de ces nouveaux acteurs de l’écosystème et les accompagner vers le succès. Enfin, plus qu’accompagner ces structures, le guide conclut sur l’urgente nécessité de combler d’autres lacunes des écosystèmes entrepreneuriaux (relatives à la formation des jeunes et aux sources de financement du secteur privé notamment) pour favoriser l’émergence d’un secteur privé plus dynamique, innovant et compétitif en Afrique de l’Ouest.

Vous pouvez accéder gratuitement au guide en le téléchargent ici: GUIDE