Marrakech hôte de la naissance de la Fédération Africaine des Entreprises du Numérique – FAEN

0
209

Le 30 mai 2024, Marrakech a été le théâtre d’un événement clé pour l’avenir du secteur numérique en Afrique. Sous l’égide de l’APEBI et avec le soutien institutionnel du Royaume du Maroc, des leaders des organisations professionnelles de huit pays africains se sont réunis dans le cadre prestigieux de GITEX Africa. Cette convergence a mené à la création de la Fédération Africaine des Entreprises du Numérique (FAEN), un moment solennisé par la signature de la Déclaration de Marrakech.

Une initiative transformative pour l’Afrique
La FAEN symbolise un tournant majeur dans la coopération entre les pouvoirs publics et le secteur privé. Elle vise à construire un écosystème numérique inclusif qui bénéficiera à tous les pays africains. Cet effort collaboratif est essentiel pour surmonter les défis régionaux et exploiter pleinement les opportunités de croissance du numérique.

Engagements de la FAEN
Les membres fondateurs de la FAEN ont adopté plusieurs résolutions stratégiques :

Amélioration des climats des affaires : Optimisation des cadres réglementaires pour stimuler le développement des entreprises numériques.
Libre Circulation : Support à l’implémentation du Protocole de l’Union Africaine pour la libre circulation des personnes, des biens, et des services.
Accès universel aux technologies numériques : Assurer l’accès à des infrastructures numériques de qualité, y compris l’internet à haut débit, pour tous.
Soutien à l’entrepreneuriat local : Création d’incubateurs et d’accélérateurs pour encourager l’innovation et soutenir les startups et PME numériques.
Développement des compétences : Promotion de formations pour améliorer les compétences numériques, ciblant les jeunes, les femmes, et les habitants des zones rurales.
Inclusion financière numérique : Extension de l’accès aux services financiers numériques pour les populations non bancarisées.
Harmonisation des réglementations numériques : Facilitation des échanges de services numériques transfrontaliers par une harmonisation des réglementations.
Promotion du commerce électronique transfrontalier : Développement de plateformes d’e-commerce pour renforcer l’intégration économique.
Prochaines étapes et invitation à l’action
Un comité a été formé pour finaliser les statuts de la FAEN, avec un siège social au Maroc. L’invitation est maintenant ouverte aux autres organisations professionnelles africaines qui souhaitent rejoindre ce mouvement ambitieux.

Fondation et avenir
La FAEN est soutenue par des membres influents du secteur des TIC en Afrique, déterminés à forger un avenir numérique prospère et inclusif pour le continent. Les membres fondateurs incluent des leaders de huit pays, représentant la diversité et l’engagement du secteur à travers le continent.

Cet événement historique à Marrakech marque non seulement un nouveau chapitre pour le numérique en Afrique mais aussi un exemple inspirant de ce que la collaboration transfrontalière peut réaliser.