Bien choisir son nom de domaine


Bien choisir son nom de domaine
par Philippe BATREAU

Article paru dans Emergence Economique

Le nom de domaine est votre premier contact avec vos interlocuteurs dans le monde numérique. Il sert aussi bien à accéder à votre site web qu’à recevoir et envoyer du courrier électronique.

LE BON NOM DE DOMAINE : UNE ASSURANCE ANTIARNAQUE

La chambre des notaires de Côte d’Ivoire est avec le domaine notaire.ci l’un des premiers clients d’Epistrophe. A l’époque, en 2010, l’usurpation de l’identité des notaires et autres professions réglementées, telles que les avocats ou les huissiers de justice, dont l’activité repose sur la confiance, était monnaie courante. Cette pratique existe toujours même si le public est aujourd’hui un peu plus averti. Les arnaques reposaient alors, et reposent toujours, sur la crédulité des victimes qui voyant un message provenant de etudexxx@yahoo.com, cabinetyyy@live.fr ou office-zzz@hotmail.com faisaient aveuglément confiance à l’auteur du message, le prenant pour le professionnel qu’il prétendait être. Les victimes de ces arnaques (fausse vente de terrain ou prétendu héritage ou don imaginaire) sont autant le pigeon dépouillé que la véritable étude notariale ou cabinet d’avocat ou d’huissier dont l’identité a été usurpée à fins malhonnêtes. Je me souviens encore de la copie d’un courriel malhonnête que m’avait présenté le bâtonnier de l’Ordre des avocats de l’époque, qui fait partie des professionnels victimes. Si les pigeons sont victimes de leur incrédulité, les professionnels sont eux victimes de leur négligence, celle de ne pas avoir sécurisé leur dénomination avec un domaine de confiance. La présidente de la Chambre des notaires l’a bien compris dès 2010 et s’est résolument engagée avec nous à convaincre ses consœurs et confrères à adopter notaire.ci pour sécuriser leurs échanges et établir la confiance avec leurs partenaires et clients.

Comment une entreprise ou un professionnel peuvent-ils communiquer encore aujourd’hui avec une adresse de courriel gratuite ou une adresse délivrée par leur fournisseur d’accès ? Cette pratique relève d’un autre temps et suscite la méfiance. Il est donc important d’avoir son propre nom de domaine. Encore faut-il bien le choisir.

« Le parc de domaines en .ci compte aujourd’hui plus de 10 000 domaines. Le .ci est pour les ivoiriens un gage de proximité et de confiance. Aujourd’hui, dès 8 500 F par an, une entreprise peut obtenir son domaine dans l’extension nationale. »

QUELLE EXTENSION DE DOMAINE CHOISIR ? .CI ? .COM ? .AFRICA ?

Il serait fastidieux et coûteux de réserver le nom de domaine souhaité dans toutes les extensions possibles dans l’optique de protéger sa marque. Il existe à ce jour plus de 1 200 extensions ou domaines de premier niveau – top level domain ou tld en anglais – du .xyz au .restaurant en passant par le .yoga, .cool ou .dog. Nous conseillons à nos clients, entreprise ou professionnel, en Côte d’Ivoire de choisir en priorité un .ci, un .com et/ou un .africa si l’activité couvre le continent africain.

« Les domaines en .africa sont disponibles depuis le 2 août 2017. https//epistrophe.africa permet aujourd’hui de réserver en toute simplicité et rapidement son domaine pour toucher le continent africain en tout point.« 

CINQ BONNES RAISONS DE CHOISIR UN .CI

Le .ci est facile à enregistrer et accessible. Longtemps onéreux, les domaines en .ci sont désormais au même prix que les autres extensions génériques. Epistrophe a été le premier en 2012 à distribuer le .ci au prix de 10 000 FCFA par an à l’époque. Aujourd’hui, dès 8 500F par an, une entreprise peut obtenir son domaine dans l’extension nationale. Le parc de domaines en .ci compte aujourd’hui plus de 10 000 domaines.

Le .ci est offre de la visibilité. Les internautes et au-delà le public identifie tout de suite un nom de domaine en .ci comme étant ivoirien. L’extension parle d’elle-même. Tant pour les emails que le site web, un .ci est plus parlant qu’un .com, .net ou .org Le .ci est aussi un élément de meilleur référencement sur le web car pour des sites semblables, Google.ci privilégie dans le positionnement de ses résultats de recherche les sites en .ci. Il
en est de même pour les autres extensions nationales dans leur pays respectif. A contenu équivalent, https://epistrophe.ci est mieux positionné dans Google.ci que le même site avec une extension différente.

Le .ci est pour les Ivoiriens un gage de proximité et de confiance. Un domaine en .ci indique que son titulaire est en Côte d’Ivoire et soumis aux lois du pays. Le .ci permet grâce au whois, l’identification du titulaire du nom de domaine et renforce ainsi la confiance.

FAUT-IL RÉSERVER EN .COM ?
Les domaines en .com restent encore à ce jour ceux qui sont naturellement tapés dans la barre d’adresse web. Si votre domaine est disponible en .com, il est recommandé de l’enregistrer pour préserver vos droits. Si le domaine est déjà enregistré en .com, il est prudent de s’assurer que le domaine désiré porte préjudice ou non à une raison sociale et/ou une marque existante couvrant la Côte d’Ivoire. Le professionnel est là pour conseiller chaque cas particulier.

AFRICA, UN POINT POUR LE CONTINENT
Les domaines en .africa sont disponibles depuis le 2 août 2017. L’ICANN, organisme international en charge de l’attribution des noms de domaines de premier niveau, a désigné l’opérateur sud-africain du .za, en conclusion d’un feuilleton opposant deux initiatives concurrentes pour la gestion du .africa. Les procédures engagées ont retardé jusqu’en août 2017 la possibilité pour tous de disposer de son domaine en .africa. https//epistrophe.africa permet aujourd’hui de réserver en toute simplicité et rapidement son domaine pour toucher le continent africain en tout point.

                                                  

QUEL NOM AVANT LE POINT ?
Quelques règles de bases aident à choisir un nom de domaine : simple, court, facile à prononcer, facile à épeler, facile à mémoriser, légal. Le bon sens va en premier lieu choisir la raison sociale de l’entreprise en nom de domaine.
C’est le cas pour http://123printservices.ci ou https://epistrophe.ci

Si le nom de domaine est long, il est plus sage de choisir son sigle ou acronyme, tel que http://spi.ci pour “Service Plus International” ou http://pgm.ci pour “Pharma Group Management”, ceci d’autant plus si cette abréviation est déjà plus usitée que la dénomination. La marque, le produit ou l’événement, tel que http://it-forum.ci, sont autant de noms de domaine possible.

Les noms à éviter sont ceux qui contreviennent aux lois en vigueur ou portent atteinte aux droits de tiers tel que le parasitage commercial ou une contrefaçon de marque. Avant de déposer votre nom de domaine, prenez des avis autour de vous et demandez conseil à votre prestataire.

Philippe BATREAU
Directeur Général Fondateur d’Epistrophe Côte d’Ivoire
Membre fondateur de la French Tech Abidjan